Repères et chiffres de l’agriculture Française (2017)

Carte de tous les DRIVE-FERMIERS en France

Carte de tous les DRIVE-FERMIERS en France

Qu’il est difficile de se faire un avis sur la situation de l’agriculture Française ! On entend parfois tout et son contraire. Les uns trouvent que les exploitations ne sont pas assez grosses, pas toujours assez spécialisées pour renforcer leur compétitivité et mieux conquérir les marchés étrangers. Les autres trouvent qu’elles devraient rester petites, diversifier leurs productions et leurs transformations pour les valoriser en circuit-court auprès des consommateurs locaux, régionaux, nationaux qui n’attendent que ça. Cela tombe bien car il faut de tout pour faire un monde (agricole) pour subvenir aux besoins de populations toujours plus nombreuses et disposant de ressources budgétaires souvent très contrastées pour satisfaire leurs besoins alimentaires.

A l’aube du Salon de l’agriculture qui ouvrira ses portes du 24 février au 4 mars 2018 à la Porte de Versailles, dans un contexte de profonde crise agricole et d’émergences de nouvelles pratiques agricoles (agro-écologie, agriculture connectée) sensées réconcilier les impératifs économiques et écologiques, drive-fermiers.fr a tenté de compiler les chiffres clés de l’agriculture Française pour tenter de donner aux lecteurs qui découvriront cet article de se forger une idée et tenter de nourrir ses propres convictions à partir d’éléments objectifs . C’est au fur et à mesure de l’année qui s’est écoulée que drive-fermiers.fr à sélectionné les articles, les infographies et les publications qui ont servi à compiler ces chiffres de l’agriculture Française. Ils sont loin d’être exhaustifs mais offriront une photographie « grand angle »et un panorama assez large de l’évolution de la production agricole et aussi de la consommation alimentaire pour ne pas oublier que l’un est étroitement lié à l’autre. Les prises de conscience de la part des consommateurs et l’évolution de leurs comportement sont étroitement liées avec l’évolution de l’agriculture et du système agro-alimentaire qui en découle.

Quoi de mieux qu’une animation vidéo pour rendre ludique des chiffres à priori pas très marrants à lire. Ce petit film d’animation de seulement 2 minutes donne les principaux chiffres de l’agriculture Française.

 

Chiffres clés de l’agriculture Française (données 2016 – données 2017 non publiées à date)

19% de la production agricole Européenne (n° 1 devant l’Allemagne et l’Italie)

51% de la surface est dédiée à l’agriculture 970.000 agriculteurs (-21% en 10 ans) dont une majorité ont plus de 50 ans 73% des agriculteurs sont des hommes, 27% des femmes (contre 9% en 1970)

Le blé, le vin et le bétail représentent 50% du chiffre d’affaire agricole

490.000 exploitations agricoles (-26% en 10 ans)

55 ha, c’est la taille moyenne d’une exploitation agricole (+24% en 10 ans). 18% sont supérieures à 100 ha (contre 4% en 1988)

La disparité de revenus est très élevée : 72.000€ en moyenne pour les céréaliers, 15.000€ en moyenne pour les éleveurs (données 2012)

54,7 heures /semaine, c’est la durée hebdomadaire de travail d’un agriculteur (source INSEE)

Revenus des agriculteurs : 33% des agriculteurs Français ont gagné moins de 350,00 € par mois en 2017. Les éleveurs sont les plus concernés, notamment dans la production laitière, qui reflète une distribution de valeur insoutenable.

Observatoire des prix et des marges 2017 - Lait

Observatoire des prix et des marges 2017 – Lait

Chiffes de l’agriculture: compilation des infographies réalisées sur l’agriculture conventionnelle et biologique Française

Infographie BD agriculture francaise (1)Infographie BD agriculture francaise (2)Infographie Agriculture biologique France

Chiffres de l’agriculture: compilation des infographies réalisées sur la consommation alimentaire de produits agricoles

repartition 100 euros chaine alimentaire

Infographie réalisée par ecologie-humaniste.fr

Repartition consommation produits alimentairesEvolution 50 ans consommation alimentaire

 

 

 

 

 

elevage-francais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eric Lesage, travailleur indépendant en expérimentation sur les échanges entre producteurs locaux et consommateurs sur internet. Expert web & e-commerce depuis 2001, animateur d'un drive de produits fermiers dans le Nord (59) et créateur de la plateforme collaborative drive-fermiers.fr au service des consommateurs et au service de la réussite des projets internet des producteurs locaux.
  1. Elie de Coignac Répondre

    Bonjour Monsieur,
    suite a notre conversation de ce matin, j’aimerai parler de ces sujets a vec vous
    Je souhaite lancer une activite dans la distribution de produits locaux.
    Mon constat est que le consommateur n’a pas acces a l’information de l’inventaire (disponibilite et prix) des producteurs autour de chez lui.
    J’aimerai proposer une solution simple et gratuite aux producteurs (appli mobile), pour qu’ils renseignent leur inventaire, puis communiquer cet inventaire aupres de multiples canaux de distribution (site web du producteur, portails divers, lebon coin, cantines….). Les revenus proviendraient des transactions
    Mes questions?
    – quels sont les freins au developpement des drives ?
    – les solutions e-commerce existantes ?
    – futur de la logistique: boite a colis…
    – personnes a associer dans ce projet
    Cordialement

  2. greg Répondre

    Bonjour Eric,

    Serait il possible d’obtenir de plus amples information sur la part que represente les circuits courts en france?

    Mon numero 0643686744

    Merci d’avance

    • Eric Lesage Répondre

      Bonjour,
      Comme vous l’aurez remarqué, les données de marché sur les circuits courts sont inexistantes, car aucun panéliste n’a entrepris de les étudier.
      On sait simplement que près de 25% des exploitations agricoles utilisent les circuits courts pour commercialiser une partie de leur production. (Source Inra : 2010, 21% des producteurs, soit près de 110 000 exploitations, vendaient au moins une partie de leur production en circuit court).
      On estime aussi que les circuits courts représentent environ 1,5% à 2 % de la consommation alimentaire des ménages en France (vente à la ferme, sur les marchés, en Amap, détaillants). Une étude Xerfi estimait ce marché à 2,5 milliards en 2010, avec une prévision à 2,8 milliards en 2015. A notre connaissance, ces données n’ont pas été actualisées depuis mais le développement fulgurant de la vente en ligne depuis 2012 (ruche qui dit oui, drive fermier, locavor, …) a dû contribuer à développer les circuits courts au delà des prévisions.

Écrire une réponse

*

captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.